Actualités

16/01/2014

« SE DEVELOPPER A L’INTERNATIONAL »

Le Mercredi 22 janvier 2014 à 18h00 
A LA MAISON DES ENTREPRISES 
14-16 rue Victor Hugo 92800 PUTEAUX 

Jean Loup CASTERA, Président de La Maison des Entreprises,
Alain GOETZMANN, Président du Réseau Entreprendre 92
et 
Le Conseil d’Administration
 


Ont le plaisir de vous convier à une conférence-débat sur le thème : 

« Enjeux et opportunités / Comment s’y prendre ? »


Intervenant :
Monsieur Pierre-Jacques COSTEDOAT

Président de Scutum Security First
Général de l’Armée de Terre, ancien chef du service action de la DGSE


Pierre-Jacques COSTEDOAT, Saint-Cyrien, Chef du service Action de la DGSE dont il commanda ensuite la direction des opérations entre 1989 et 1995. Commandant des écoles de formation d'officiers de Saint-Cyr. Secrétaire Général de la Défense Nationale (SGDN). Il termine sa brillante carrière militaire au poste prestigieux de Gouverneur Militaire de Paris et Commandant des Forces terrestres de la région Ile-de-France.
Commandeur de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite.

Scutum Security First (SSF) est une société spécialisée dans la prévention et la gestion des risques à l'international. Elle est une des références en matière d'informations « sûreté et sécurité ». Elle accompagne à l'international de nombreux grands groupes Français et Européens. Sa mission principale est de promouvoir et sécuriser les atouts des industriels français dans plus de soixante pays en fournissant entre autres des études politico-sécuritaires de premier plan. La société diffuse auprès de 200 entreprises clientes plusieurs dizaines d'alertes quotidiennes sur la situation sécuritaire dans 193 pays.

Avec la participation exceptionnelle :
D’une personnalité chef d’entreprise pendant de longue année et qui aujourd’hui, est en responsabilité auprès du premier ministre du soutien à la compétitivité et à l’export des Entreprises Françaises. Diplômée de l’ENA, spécialisée dans les problématiques internationales de commerce et de négociation avec les acteurs de la mondialisation tels que : organisations internationales, grandes entreprises, ONG, think tanks. Membre du conseil scientifique de l'Association intelligence économique de l'Institut des hautes études de la Défense nationale (IHEDN), du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), Administrateur de la revue Défense Nationale. Chevalier de la Légion d'honneur et de l'Ordre National du Mérite.

Quelques chiffres :

Le nombre de PME françaises exportatrices est de 95 000. On en dénombre 400 000 en Allemagne et 200 000 en Italie. Au cours des dix dernières années, la France a perdu 40% de ses parts de marché à l’exportation. Le déficit de la balance courante est de 70 milliards d’euros contre un excédent de 160 milliards d’euros pour l’Allemagne.

Pourtant, toutes les études le prouvent : Les entreprises actives à l’international se portent mieux que les autres. Ainsi, 69% des entreprises françaises opérant à l’international ont vu leurs chiffres d’affaires progresser en 2012 contre 54% de celles restées sur leur marché national. De même, les entreprises qui exportent sont 62% à avoir noté une croissance de leurs bénéfices, contre 46% de celles focalisées sur le marché national.

Il convient donc d’agir pour donner aux dirigeants d’entreprises la confiance et l’envie de développer une activité exportatrice. La compétitivité, la croissance et la création d’emplois passent par leur offensive sur les marchés extérieurs.

Un cocktail sera servi à l’issue de la conférence